Communiqué de presse - update

Le parquet de Bruxelles confirme que le périmètre à la porte de Hal a été levé.

Les explosions qui ont été entendues, proviennent des manipulations effectuées par le service de déminage de l’armée.

Le service de déminage de l’armée a constaté qu’il s’agit d’une bonbonne remplie de gaz et une autre bonbonne vide. Aucun mécanisme de détonation n’a été retrouvé dans la voiture, ni d’autres explosifs. 

À ce stade, dans l’intérêt de l’enquête, nous ne communiquons pas sur l’identité de la personne arrêtée. 

Il n’y aura pas d’autres communications au sujet de cette affaire avant le point presse de 11h00 organisé ce vendredi matin au bâtiment Portalis, lors duquel un état des lieux du dossier sera effectué.

Ine VAN WYMERSCH, Denis GOEMAN - Porte-paroles