Communiqué de presse

Depuis octobre 2015, plusieurs sites internet (sites d’institutions publiques, de partis politiques, d’organes de presse,…) ont été victimes d’attaques informatiques revendiquées par le collectif d’hacktivistes Downsec Belgium. 

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête qui a permis d’identifier plusieurs suspects. Des perquisitions ont été effectuées en régions liégeoise et bruxelloise en avril 2016 et ce jeudi 08/12/2016, au cours desquelles du matériel informatique a pu être saisi et plusieurs personnes ont été auditionnées.

L’information judiciaire relative à ces attaques informatiques est quasiment clôturée. Une citation directe devant le tribunal correctionnel sera introduite le mardi 28 février 2017 devant la 61ème chambre du tribunal correctionnel francophone de Bruxelles.

Le parquet rappelle, à ceux qui seraient tentés par de telles attaques, que le sabotage informatique est passible jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Denis GOEMAN – Porte-parole