Communiqué de presse - Faits de moeurs

Suite à certains articles parus dans la presse et diverses questions posées par les médias au sujet de faits de mœurs qui aurait été commis par G.N. né en 1980, le Parquet de Bruxelles confirme ce qui suit :

- deux dossiers concernant l’intéressé, pour des faits de mœurs, ont fait l’objet d’un classement sans suite en 2011 et 2012, les charges à son encontre étant insuffisantes ;

- un dossier est actuellement en cours d’information judiciaire en ce qui concerne des faits de mœurs qui auraient été commis, par G.N., au mois de novembre 2017 sur une élève de l’école des 7 bonniers à Forest ;

A l’heure actuelle, des devoirs d’enquête étant en cours, ce dernier dossier ne peut être mis en relation avec une autre affaire concernant une autre élève de la même école.

Il y a lieu de rappeler le principe de présomption d’innocence dont doit profiter tout citoyen avant qu’une décision de justice statuant sur sa culpabilité ne soit définitive.

Denis GOEMAN – Porte-parole