Parquet de Bruxelles

Faits : Tentative d’assassinat – harcèlement – menaces verbales avec ordre ou condition

Date et lieu : 30/01/2018, Athénée Royale de Woluwé-Saint-Lambert

Suspects : E.M H. né en 2002 – E.L. S. né en 2001 - M-M. D. né en 2000

Victime : A. S. né en 1999

Ce 30 janvier 2018, vers 13h30, une dizaine d’élèves de l’ Athénée Royale de Woluwé-Saint-Lambert se sont rassemblés devant l’établissement scolaire suite à une altercation qui s’était déroulée le matin au sujet du harcèlement que subirait une jeune fille de l’école.

Selon les premiers éléments de l’enquête, au moins un coup de feu est tiré lors de la rixe de l’après-midi, certains témoins parlent de deux détonations. Aucun blessé n’est à déplorer.

Plusieurs perquisitions ont été menées afin de trouver l’arme à feu, elles se sont révélées infructueuses.

L’enquête a permis d’identifier trois suspects principaux qui ont été déférés devant le juge de la jeunesse ce 31 janvier 2018.

Suite à l’audition de ceux-ci, le juge de la jeunesse a décidé de placer en IPPJ fermée à Saint- Hubert :

- E.M H. né en 2002, inconnu du tribunal de la jeunesse, du chef de tentative d’assassinat et harcèlement.

- M-M. D. né en 2000, connu du tribunal de la jeunesse, du chef de tentative de meurtre et menaces verbales avec ordre ou condition.

Aucune mesure n’a été prise, à ce stade de l’enquête, à l’encontre du troisième suspect.

L’enquête est actuellement toujours en cours afin d’éclaircir les circonstances exactes des faits ainsi que l’implication de chacun des protagonistes. 

Aucun autre commentaire ne sera donné actuellement dans l’intérêt de l’enquête.

Denis GOEMAN – Porte-parole

Pages