Communiqué de presse - PG de Bruxelles - Prestation de serment de Frédéric Van Leeuw comme procureur général de Bruxelles

Communiqué de presse

Aujourd'hui, Frédéric Van Leeuw a prêté serment en tant que nouveau procureur général près la Cour d'appel de Bruxelles entre les mains du Roi et en présence du Ministre de la Justice Paul Van Tigchelt. L'installation solennelle aura lieu demain. Il succède à Johan Delmulle, dont le mandat a pris fin après 10 ans. Nous remercions Johan Delmulle pour son engagement sans limite et nous souhaitons le meilleur à Frédéric Van Leeuw dans son nouveau poste ! 

 Bio :

•             1973 né à Anderlecht (le 24.05.1973)

•             1998 avocat au barreau de Bruxelles

•             2000 stagiaire judiciaire au parquet de Bruxelles

•             2002 substitut du procureur du Roi de Bruxelles

•             2007 magistrat au parquet fédéral

•             2014 procureur fédéral

•             2024 procureur général de Bruxelles

Frédéric Van Leeuw est un magistrat bruxellois, né à Anderlecht en 1973. Après avoir débuté sa carrière comme avocat, Frédéric Van Leeuw est rentré au parquet de Bruxelles en 2000, où il est directement affecté à la section famille-jeunesse en tant que stagiaire judicaire. En 2002, il est nommé substitut du procureur du Roi de Bruxelles et est spécialement chargé de la lutte contre les bandes urbaines et la criminalité grave des mineurs. C’est ainsi qu’il a à traiter de plusieurs affaires fort médiatisées dont le meurtre du jeune Jo Van Holsbeek en pleine gare centrale de Bruxelles par deux autres jeunes.

En 2006, il est affecté à la section correctionnelle du parquet de Bruxelles où il traite les dossiers relatifs au centre de la ville avant de rejoindre le parquet fédéral en novembre 2007. Au parquet fédéral, il s’occupe de la lutte contre la criminalité organisée et se consacre tout particulièrement à la criminalité informatique. Dans cette matière, il participe à plusieurs missions d’expertise pour le Conseil de l’Europe et les Nations-Unies. Il met également sur pied des formations en criminalité informatique pour les magistrats belges en tant qu’expert pour l’école belge de la magistrature,  à savoir l’Institut de Formation Judiciaire, dont il est aujourd’hui le président du conseil d’administration. Le 2 avril 2014, il prend la tête du parquet fédéral, après sa nomination comme procureur fédéral. Il participe en cette qualité aux réunions du Conseil National de Sécurité et du Collège des procureurs généraux. Il est membre du Collège du Ministère public.

En juin 2018, le conseil des Ministres désigne Frédéric Van Leeuw à la présidence du Comité de coordination du renseignement et de la sécurité, qu’il assume en plus de sa tâche de procureur fédéral. Le Comité de coordination  réunit les responsables des différents services en charge de la sécurité et du renseignement en Belgique et joue un rôle majeur dans la préparation et l’exécution des décisions du Conseil national de sécurité.

Par arrêté royal du 11 mars 2019, Monsieur Van Leeuw a été reconduit au poste de procureur fédéral pour cinq ans supplémentaires à dater du 2 avril 2019. En juin 2021, il est également reconduit par le conseil des Ministres à la présidence du  Comité de coordination du renseignement et de la sécurité, mandat qui a pris fin en septembre 2023.

Au cours de ses 10 ans à la tête du parquet fédéral, Monsieur Van Leeuw a dû gérer, avec son équipe, la crise terroriste sans précédent à laquelle notre pays a dû faire face entre 2014 et 2018. Il a, à maintes reprises coprésidé la cellule de crise lors des attentats ou tentatives d’attentats qui ont frappé notre pays. Dans le même temps, débutait la guerre Ukraine avec le drame du MH17 abattu, en juillet 2014, au-dessus du Donbass. En ce joignant immédiatement à l’enquête commune d’enquête, le parquet fédéral a joué un rôle important dans les investigations concernant ce crime de guerre. Durant son mandat, le parquet fédéral a joué un rôle internationalement reconnu dans la lutte contre la fraude sportive et contre la corruption en général. En 2021, en pleine crise du Covid, une enquête fédérale parvient en collaboration avec les parquets français et néerlandais à pénétrer le réseau criminel Sky ECC. Ce dossier constituera une avancée majeure dans la lutte contre le trafic international de stupéfiants et amènera à révolutionner l’approche de l’investissement des capacités policières et judicaires dans la lutte contre la criminalité organisée.

Le 1er avril 2024, le mandat de procureur fédéral de Monsieur Van Leeuw a pris fin. Il devenait alors premier avocat général au parquet général de Bruxelles avant de prêter serment entre les mains du Roi en tant que nouveau procureur général près la cour d’appel de Bruxelles, aujourd’hui le 30 mai 2024. Par arrêté royal du 18 février 2024, Monsieur Van Leeuw a été désigné à cette fonction pour un mandat de 5 ans. Le 31 mai 2024, il sera officiellement installé lors d’une audience solennelle de la Cour d’appel de Bruxelles.

En janvier 2017, le président français François Hollande a élevé Monsieur Van Leeuw au rang de Chevalier de l’Ordre de la Légion d’honneur pour saluer le rôle joué par son parquet dans la coopération judiciaire franco-belge contre le terrorisme. Par arrêté royal du 17 octobre 2018, Monsieur Van Leeuw est également élevé au rang de Grand Officier de l’Ordre de la Couronne. Monsieur Van Leeuw est également reconnu par ses pairs : en 2021, l’association internationale des procureurs lui décerne un « Spécial achievement award » pour le travail accompli en matière de compétence universelle dans la poursuite de génocidaires rwandais en Belgique. Il a également reçu en décembre 2022 le prix Giovanni Falcone pour avoir joué un rôle significatif dans la lutte contre la criminalité organisée grâce à l’action du parquet fédéral dans le dossier Sky ECC.

Communiqué de presse

Autres Communiqué de presse