Communiqué de presse - Place Saint-Denis à Forest

Vers 8h ce matin, un homme, d’origine polonaise, a fait une déclaration confuse à un travailleur social, sur des faits de menace dont il aurait été victime. Les faits seraient commis à une adresse dans les environs de la place Saint-Denis à Forest. Cette personne a été pris en charge par la police locale de la zone midi et une enquête a débutée. Plus tard dans la matinée, les services de police ont cru comprendre des déclarations de la personne d’origine polonaise, qu’un assassinat aurait pu avoir eu lieu à une autre adresse dans les environs de la même place Saint-Denis. Lors de la première enquête, les policiers ont pu comprendre d’autres témoignages, que des hommes éventuellement armés, auraient pu se retrancher dans une des habitations.

La police locale de Bruxelles Midi n’a pas pris de risque et a mis un périmètre de sécurité en place. Le renfort de la police fédérale a également été demandé. Une fouille approfondie a été effectuée dans les bâtiments dans lesquels un crime aurait été commis ou des hommes armés pourraient se trouver. Il a bien évidement fallu un certain temps pour effectuer ces fouilles.

Finalement rien de suspects a été repéré par les services de police et le périmètre a été levé vers 15h05.        

Ine VAN WYMERSCH – Porte-parole