Communiqué de presse - Médicaments Brûleur Minceur

Dans le courant du mois de septembre 2017, l’Unité Spéciale d’Enquête de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) a reçu une plainte anonyme décrivant la vente, via Facebook, de « médicaments Brûleur Minceur » favorisant la perte de poids, sur tout le territoire belge mais également vers divers pays dans et hors de l’Union européenne.

Ce produit est décrit à tort sur Facebook comme un complément alimentaire et plusieurs commentaires d’utilisateurs sur Facebook décrivent des effets indésirables survenus suite à l’utilisation du produit.

Suite à cette plainte anonyme le Procureur du Roi de Bruxelles a saisi un juge d’instruction. Dans le cadre de ce dossier, M.M. né en 1989 a été placé sous mandat d’arrêt.  Il est inculpé d’infraction à la législation relative aux médicaments et blanchiment d’argent.

Si des citoyens disposent encore du produit Bruleur Minceur, ils ne doivent en aucun cas le consommer. Ils doivent les déposer chez leur pharmacien en vue de le détruire.

Si des citoyens ressentent des effets secondaires qu’ils attribuent éventuellement à ce produit, ils doivent prendre contact avec leur médecin et l’informer que le produit Bruleur Minceur contient de forte doses de caféine.

Denis GOEMAN – Porte-parole