Parquet de Bruxelles

Dans le cadre du dossier relatifs aux fonds libyens saisis sur les comptes d'Euroclear, la chambre des mises en accusation de Bruxelles a ordonné aujourd'hui, dans le but d'entendre l'ensemble des parties, la réouverture des débats afin de contrôler la régularité de la saisie-arrêt effectuée par le juge d'instruction le 23 octobre 2017.  Cette affaire sera à nouveau examinée par la chambre des mises en accusation de Bruxelles à l'audience du 9 mai 2019 à 14h.  Dans la mesure où il s'agit d'une audience à huis clos, aucun autre commentaire ne sera effectué.

 

Denis GOEMAN

Porte-parole

Pages