Parquet de Bruxelles

Le lundi 9 septembre en matinée, un policier du service d’intervention de la zone de police de Liège a été grièvement blessé par balle lors d’un contrôle. Différents médias ont relayé l’information durant la journée, en annonçant qu’il était dans un état de mort cérébrale.

A 15h, les services de la police judiciaire fédérale reçoivent via les réseaux sociaux une capture d’écran montrant qu’un internaute, utilisant le pseudonyme H.B., a posté des messages outrageants envers les policiers : l’internaute s’estimait notamment heureux de la mort du policier liégeois et y insultait les policiers de manière générale. H.B. a posté plusieurs messages de ce type le 9 septembre.

Le chef de la police locale de Liège a porté plainte à charge du pseudo H.B. du chef de calomnie envers un corps constitué tel que visé par l’article 446 du Code pénal. Une information judiciaire a été ouverte au parquet de Bruxelles. Suite à divers devoirs d’enquête, l’internaute H.B. a été identifié. Il s’agit de O.E.B., un homme né en 1990. O.E.B. a été privé de liberté le 10 septembre. Il a été auditionné par les services de police et par le procureur du Roi.

Vu la gravité des faits et leur caractère inadmissible, il est cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de Bruxelles le 1er octobre  2019.

 

Willemien BAERT
Substitut du procureur du Roi – Porte-parole

Pages