Parquet général et auditorat général de Mons - Communiqués de presse

Discours prononcé par Monsieur le Procureur général

I. de la Serna Rentrée solennelle  de la Cour d’appel de Mons lors de la rentrée judiciaire du 3 septembre  2018

Regards sur quelques épisodes d’une législature bien mouvementée

En quatre années, le monde judiciaire s’est vu comme jamais auparavant submergé d’une quantité de réformes multiples.

Cette mercuriale s’attache à décrire quelques thèmes clés des réformes dues aux lois pots-pourris dont certaines ont été soumises à la censure de la Cour Constitutionnelle. Elle aborde brièvement les projets de nouvelles codifications heureuses du Code pénal et du Code de l’application des peines. En conclusion,  il est formé de souhait que soit accordé au monde judiciaire un temps de répit afin de pouvoir se recentrer sur des rouages essentiels que sont les moyens humains et informatiques.

Découvrez ici la mercuriale
 

Ce 1er septembre, Ignacio de la Serna, procureur général de Mons, a prononcé sa mercuriale, inaugurant ainsi la nouvelle année judiciaire. Son discours portait sur l'immunité parlementaire et, plus spécifiquement, sur la question de sa pertinence dans notre société contemporaine. Si le système actuel se justifiait pleinement par le passé, il convient aujourd'hui de se demander s'il ne serait pas opportun d'y apporter quelques modifications.

Mercuriale