Auditorat du travail de Liège

Ce 21 septembre 2022, un accident du travail mortel est survenu à Marchin, vers 16 heures. La victime, un ouvrier âgé de 40 ans, était occupée avec un collègue à des travaux de terrassement. Une pelleteuse a heurté une colonne et des grosses pierres sont tombées sur la victime qui est
décédée peu après.

La Zone de police Condroz a avisé l’auditeur du travail de garde de la survenance de l’accident. Celui-ci est descendu sur place, accompagné d’un inspecteur du Contrôle du Bien-Être, chargé d’analyser la situation, en termes de santé et de sécurité au travail.

Des auditions ont été réalisées.

L’objectif de cette descente sur les lieux est de tenter de comprendre les circonstances exactes de l'accident et de déterminer si une infraction a été commise. L’inspecteur du Contrôle du Bien-Être a rédigé une injonction. Le chantier est ainsi mis à l’arrêt et l’entreprise doit se conformer aux mesures prescrites par cet inspecteur, avant de pouvoir reprendre les travaux.

Rappelons que l’objectif de l’Auditorat du travail en matière d’accident du travail, est notamment de veiller à ce que cet accident ne se produise plus.

Les éventuelles infractions sont passibles d’un emprisonnement de 6 mois à 3 ans et/ou d’une amende de 4.800 € à 48.000 €, sur la base du code pénal social, outre une éventuelle infraction d’homicide involontaire.

 

Personne de contact :

Pascale Malderez
Magistrat de presse
liege.auditorat.presse@just.fgov.be
04/222.72.99 – 0471/36.25.49

 

Pagina's