Mercuriales

Jusqu'en 2000, les procureurs généraux étaient tenus, après les vacances judiciaires, de prononcer un discours dans leur ressort. Bien que cette obligation ait entre-temps été abrogée, ils continuent d'honorer cette tradition. À l'occasion de ces mercuriales, ils signalent la manière dont la justice a été rendue dans leur ressort et peuvent consacrer un passage à un sujet pertinent.