Communiqué de presse

Le 17 août dernier, le décès d’une jeune femme Y. de 26 ans a été constaté dans une maison à Uccle.

La victime Y. était une amie d’un jeune homme domicilié à l’endroit où le décès a été constaté. Cependant, bien que résidant à ladite adresse depuis un certain temps, Y. n’y était pas domiciliée.

Une enquête a été initiée par le Parquet concernant ledit décès car aucune cause apparente n’a pu être formellement identifiée.

Les services de secours ont été appelé par l’ami de la victime (sans qu’une relation soit établie avec elle) car celle-ci ne se réveillait pas. Selon lui, ils avaient passé la soirée au centre de Bruxelles. À l’arrivée des secours, la victime était déjà décédée.

D’après les premiers témoignages, il semblerait que Y. ait des problèmes de santé qui pourraient être liés à la consommation de stupéfiants. Aucune trace de consommation de drogues ou de violence n’a été relevée dans l’habitation.

Aucun suspect n’a été interrogé ou arrêté.

Une autopsie doit être pratiquée aujourd’hui. Aussi, une analyse toxicologique a été ordonnée par le Parquet. Les résultats, dont la primeur sera donnée à la famille de la victime, ne devraient pas être connus avant plusieurs semaines.

Ine VAN WYMERSCH - Porte-parole