Home

Le ministère public applique une politique stricte en matière de recherche et de poursuite pour lutter contre la violence à l’égard de la police.

Des directives contraignantes et concrètes pour l’ensemble du territoire régissent le traitement judiciaire des cas d’usage de la violence au préjudice de policiers et sont reprises dans une circulaire nationale (circulaire COL 10/2017) du Collège des procureurs généraux.

Les directives de cette circulaire sont désormais encore plus strictes”, déclare le procureur général Johan Delmulle, président du Collège des procureurs généraux. “Ce faisant, le Collège des procureurs généraux veut donner le signal clair que la coupe est maintenant plus que pleine et que s'il est prouvé que des individus ont recouru à la violence à l’égard de fonctionnaires de police, ceux-ci seront punis de manière équitable, mais avec sévérité”.

La circulaire régit également la réaction judiciaire en cas de violence perpétrée par des policiers pendant l’exercice de leur fonction. Ces faits ne peuvent pas non plus être tolérés.

24/11/20
Collège des procureurs généraux

Actualités

Persbericht - Antwerpen - 122 dagvaardingen voor lockdownfeestjes

Het parket Antwerpen zal op dit moment 122 mensen dagvaarden, omdat ze aanwezig waren op zogenaamde lockdownfeestjes. De dossiers zullen op 14, 15 en 16 december behandeld worden voor de politierechtbank.

25/11/20 - Parket Antwerpen
Persbericht - Aarschot - Aanhoudingen in onderzoek naar mensenhandel, prostitutie en witwassen

In het kader van een gerechtelijk onderzoek naar feiten van exploitatie van prostitutie, mensenhandel en witwassen, gevoerd door de Federale Gerechtelijke Politie van Leuven, is een tussenkomst gew

25/11/20 - Parket Leuven
Communiqué de presse : La violence à l’égard de la police ne peut pas être tolérée

Le ministère public applique une politique stricte en matière de recherche et de poursuite pour lutter contre la violence à l’égard de la police.

Des directives contraignantes et concrètes pour l’ensemble du territoire régissent le traitement judiciaire des cas d’usage de la violence au préjudice de policiers et sont reprises dans une circulaire nationale (circulaire COL 10/2017) du Collège des procureurs généraux.

Les directives de cette circulaire sont désormais encore plus strictes”, déclare le procureur général Johan Delmulle, président du Collège des procureurs généraux. “Ce faisant, le Collège des procureurs généraux veut donner le signal clair que la coupe est maintenant plus que pleine et que s'il est prouvé que des individus ont recouru à la violence à l’égard de fonctionnaires de police, ceux-ci seront punis de manière équitable, mais avec sévérité”.

La circulaire régit également la réaction judiciaire en cas de violence perpétrée par des policiers pendant l’exercice de leur fonction. Ces faits ne peuvent pas non plus être tolérés.

24/11/20 - Collège des procureurs généraux
Persbericht - Tremelo - Vrouw aangehouden voor brandstichting in chalet van vriend

In de vroege ochtend van zaterdag 21 november brak er brand uit in een chalet in de Broekstraat in Tremelo. De chalet liep grote schade op, het voorste gedeelte brandde volledig uit.

24/11/20 - Parket Leuven
Persbericht - Leuven - Onderzoeksrechter en jeugdrechter voor afpersing en slagen

Eén 18-jarige man uit Landen en twee 17-jarige jongens uit Landen en Halle worden verdacht van een afpersing waarbij geweld werd gepleegd op dinsdag 7 november in de Jan Vranckxweg in Leuven.

20/11/20 - Parket Leuven