Parquet de Bruxelles

Suite aux questions de divers médias, le Parquet de Bruxelles peut confirmer ceci :

« Une perquisition a été effectuée ce jour dans les locaux de l’AFSCA par un juge d’instruction, en présence du ministère public. Le dossier judiciaire concerne des suspicions de diffusion de fausses informations relatives à la contamination des œufs par le fipronil, au cours de l’année 2017.  L’enquête est en cours ».

Aucun autre commentaire ne sera effectué à l’heure actuelle afin de ne pas porter préjudice à l’enquête.

Denis GOEMAN - Porte-parole

Pages